17 rue du 11 novembre, 33000 Bordeaux
+33(0) 800 134 426
ETES VOUS ÉCOLOGIQUE ? (15 questions)

Reconnaître les crottes de sanglier : caractéristiques et astuces

Reconnaître les crottes de sanglier : caractéristiques et astuces
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Les sangliers sont des animaux sauvages qui peuplent nos forêts et dont la présence peut parfois causer quelques soucis aux agriculteurs, chasseurs ou promeneurs. Pour détecter leur présence dans une zone spécifique, il est utile de savoir reconnaître leurs excréments ou crottes. Cela vous permettra d’identifier rapidement l’animal à l’origine du problème. Dans cet article, nous allons détailler les différentes caractéristiques des crottes de sangliers ainsi que quelques astuces pour les identifier plus aisément.

La forme des crottes de sanglier

Il est possible de différencier les crottes de sanglier de celles d’autres animaux grâce à leur forme spécifique. En effet, leurs excréments sont généralement cylindriques, de taille moyenne et de forme ovale. Ils peuvent mesurer entre 1,5 et 4,5 cm de longueur, avec un diamètre d’environ 1,5 cm. Cette forme leur confère une apparence assez particulière, différente des autres animaux sauvages.

Comparaison avec la bouse de vache

Pour ne pas se tromper en distinguant une crotte de sanglier d’une bouse de vache ou de tout autre herbivore, il faut savoir qu’une bouse est généralement large, plate et assez dispersée, tandis que la crotte de sanglier est plus compacte et cylindrique.

La couleur et la texture des crottes de sanglier

La couleur des crottes de sangliers varie en fonction de leur alimentation. On peut les trouver généralement dans différentes nuances de marron, vert foncé à noirâtre. La texture, quant à elle, sera différente selon l’hydratation du sanglier : une crotte fraîche sera plus molle et humide, tandis qu’une crotte plus ancienne sera plutôt sèche et friable.

Comparaison avec les excréments d’autres animaux sauvages

Les crottes de renard, par exemple, sont souvent plus pointues et légèrement torsadées. Les excréments de chevreuil ressemblent à de petites billes noires ou brunes arrondies, et ceux du lièvre sont légèrement aplatis et moins longs que ceux du sanglier.

Excréments regroupés ou dispersés

Un autre élément permettant de reconnaître les crottes de sangliers est leur tendance à être soit regroupées en amas, soit dispersées individuellement. En effet, leurs crottes peuvent être trouvées soit isolées, soit rassemblées en tas, ce qui indique que le sanglier a fait plusieurs déjections au même endroit. Cela peut donner une indication sur le comportement de l’animal et sa manière de marquer son territoire.

Astuce pour déterminer l’ancienneté des crottes

Pour savoir si les crottes de sangliers que vous avez repérées sont fraîches ou non, il existe une astuce simple : enfoncer légèrement votre pouce dans la crotte. Si cela laisse une empreinte claire et nette, cela signifie que l’animal est passé récemment. En revanche, si l’empreinte reste floue ou peu marquée, les crottes sont plus anciennes.

La localisation des crottes de sanglier

Les crottes de sanglier peuvent être trouvées pratiquement partout où ces animaux se déplacent. Cependant, certaines zones sont plus propices à la présence de leurs excréments, notamment :

  • Les lisières des bois et les sentiers forestiers, qui constituent souvent des voies de passage pour les sangliers;
  • Les zones marécageuses ou humides, où ces animaux apprécient se nourrir;
  • Les champs et les prairies, notamment après les moissons ou lorsqu’ils cherchent de la nourriture;
  • Les abords des points d’eau, tels que les rivières, les mares ou les étangs.

En portant une attention particulière à ces lieux lors de vos sorties en forêt ou sur le terrain, vous augmenterez vos chances de détecter la présence de sangliers dans les environs.

Pourquoi identifier les crottes de sanglier ?

Reconnaître les crottes de sangliers permet de déterminer rapidement l’animal responsable de dégâts constatés, comme des cultures ravagées ou des dégradations sur votre terrain. Cela peut vous donner une idée de la taille de la population de sangliers présente et ainsi adapter vos mesures pour protéger vos cultures, prévenir ou limiter les conflits avec ces animaux.

Enfin, cela peut également être utile aux chasseurs qui souhaitent connaître l’évolution de la présence des sangliers sur leur territoire de chasse au fil du temps.

En somme, apprendre à reconnaître les crottes de sanglier est un moyen efficace d’identifier rapidement cet animal sauvage et de mieux comprendre son comportement au sein de son habitat naturel. Prenez le temps d’étudier leurs excréments lors de vos promenades en forêt ou sur le terrain, et vous serez sûrement surpris par le nombre de traces que ces animaux peuvent laisser derrière eux.

1/5 - (1 vote)
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
reconnaitre-les-crottes-de-sanglier-caracteristiques-et-astuces
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Reconnaître les crottes de sanglier : caractéristiques et astuces
Réduire son empreinte carbone : gestes quotidiens

Réduire son empreinte carbone : gestes quotidiens

La conscience écologique s’accroît et nombreux sont ceux qui souhaitent agir pour préserver notre planète. Réduire son empreinte carbone est…
Comment adopter une décoration de salle de bain bohème tout en restant éco-responsable ?

Comment adopter une décoration de salle de bain bohème tout en restant éco-responsable ?

Un souffle d’évasion et de nature imprègne de plus en plus nos intérieurs, et la salle de bain, ce sanctuaire…
Le sauna en bois : un allié bien-être écologique et durable

Le sauna en bois : un allié bien-être écologique et durable

Dans la quête d’un mode de vie équilibré et respectueux de l’environnement, le sauna en bois émerge comme une solution…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription