17 rue du 11 novembre, 33000 Bordeaux
+33(0) 800 134 426
ETES VOUS ÉCOLOGIQUE ? (15 questions)

Pourquoi les feuilles des figues de Barbarie sont-elles brunes ou abîmées et que faire ?

Pourquoi les feuilles des figues de Barbarie sont-elles brunes ou abîmées et que faire ?
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

L’une des principales raisons pour lesquelles les figues de barbarie (Ficus lyrata) sont devenues si populaires, c’est la quantité de beau feuillage vert que ces plantes produisent. Un figuier en bonne santé est un véritable objet de décoration qui donne beaucoup de vie à une pièce. Cependant, il arrive parfois que les belles feuilles de votre figuier présentent des taches brunes. Qu’est-ce que ces taches brunes et qu’est-ce qu’elles signifient pour votre plante ?

Les taches brunes sur une figue de Barbarie indiquent que quelque chose ne va pas et sont généralement causées par un arrosage excessif, ce qui entraîne le pourrissement des racines. D’autres causes peuvent être des bactéries, un manque d’eau, un coup de soleil ou une infestation de parasites. Les taches brunes sont inquiétantes et des mesures doivent être prises pour éviter que les dégâts ne s’aggravent.

Les figues de Barbarie sont sensibles aux changements de soins et d’environnement, mais en général, de petites corrections suffisent à les aider à se rétablir. Cependant, les taches brunes sur les feuilles ou les tiges indiquent généralement un problème de santé grave, vous devez donc diagnostiquer et traiter votre figue rapidement.

Dans cet article, je vais passer en revue les raisons les plus courantes pour lesquelles vous pouvez trouver des taches brunes sur votre plante, ce qu’elles signifient et comment corriger chaque problème. En identifiant rapidement le problème, vous aurez les meilleures chances de sauver votre feuille de violon.


Quelques mots sur les feuilles jaunes

Comme de nombreuses espèces de la famille des Ficus et de nombreux autres types de plantes d’intérieur, les figuiers de Virginie ont des feuilles qui sont très susceptibles de jaunir lorsque les soins qu’elles reçoivent ou l’environnement dans lequel elles vivent ne sont pas parfaitement adaptés à la plante.

L’une des causes les plus courantes du jaunissement des feuilles est l’excès d’arrosage et un mauvais drainage. Lorsqu’une plante est saturée d’eau, le système racinaire a du mal à fonctionner comme il le devrait et peine à absorber les nutriments nécessaires du sol, ce qui provoque le jaunissement des feuilles.

Dans la plupart des cas de feuilles jaunes, l’amélioration des techniques de soin des plantes ou l’apport d’intrants adéquats tels qu’une lumière et des niveaux de nutriments appropriés peuvent facilement corriger ce problème. Cependant, je vous encourage à considérer le jaunissement des feuilles comme un signe d’alerte précoce de problèmes de santé plus graves.

Comme vous le lirez ci-dessous, l’excès d’arrosage est le plus souvent la cause sous-jacente de la pourriture des racines, qui se manifeste par des taches brunes sur les feuilles. Cependant, dans de nombreux cas, vous pouvez voir quelques feuilles jaunir en raison d’un arrosage excessif avant que la pourriture n’ait eu l’occasion de s’établir dans le sol.

À l’avenir, essayez de reconnaître les feuilles jaunissantes pour ce qu’elles sont : une indication que vous avez peut-être trop arrosé. Dans ce cas, vous pouvez changer vos habitudes d’arrosage suffisamment tôt pour éviter une situation où votre feuille de violon a un problème de pourriture active.

En résumé, le jaunissement des feuilles n’est généralement pas une grande source d’inquiétude. Bien qu’elles vous avertissent que votre figuier peut souffrir d’un problème de santé, il est assez simple d’y remédier. En surveillant attentivement votre figuier et en gardant l’œil ouvert pour repérer les feuilles jaunissantes, vous pourrez peut-être éviter des problèmes plus graves à long terme.


Les feuilles brunes sont le signe d’un vrai problème

Dans la plupart des cas, la présence de taches brunes sur les feuilles (et parfois les tiges) de votre figuier de Virginie indique que votre plante souffre actuellement d’un problème de santé plus grave. En général, certains signes avant-coureurs sont passés inaperçus ou n’ont pas été correctement traités, et votre figuier présente maintenant des symptômes beaucoup plus graves.

Bien qu’elles soient dues à diverses raisons, ces taches brunes sont essentiellement des zones de tissus foliaires endommagés ou morts qui ne peuvent être réparés. Si elles ne sont pas traitées, ces zones peuvent continuer à s’étendre aux tissus sains qui les entourent, ce qui peut tuer la plante, surtout s’il y a un problème de pourriture des racines.

Pourquoi les feuilles des figues de Barbarie sont-elles brunes ou abîmées et que faire ?

Si vous avez observé un type quelconque de tache brune sur les feuilles de votre figuier de Virginie, il est important de lire les causes communes ci-dessous pour vous aider à diagnostiquer la raison pour laquelle votre plante est en déclin et ensuite prendre des mesures immédiates pour arrêter la propagation de ces taches brunes. Lisez d’abord toute la liste, car l’une des dernières options pourrait mieux convenir au cas de votre plante.


Les cinq causes communes des taches brunes sur les figues de Barbarie et leurs solutions

Cette section passe en revue les cinq raisons les plus courantes pour lesquelles les figues de Barbarie présentent des taches brunes sur leurs feuilles. Je fournirai quelques conseils pour vous aider à identifier la situation à laquelle vous êtes le plus probablement confronté et les mesures à prendre pour sauver votre plante.


#1 : Pourriture des racines due à un excès d’eau

L’arrosage excessif est de loin la raison la plus fréquente pour laquelle les feuilles d’une figue de Barbarie finissent par présenter des taches brunes. Et les plantes qui sont habituellement trop arrosées ou qui ont un très mauvais drainage finissent souvent par pourrir.

Lorsque nous donnons à nos plantes plus d’eau qu’elles n’en ont besoin, plus fréquemment qu’elles n’en ont besoin, le sol retient trop d’humidité et finit par engorger le système racinaire. À court terme, cela empêche les racines de remplir leurs fonctions essentielles, comme l’échange d’oxygène et l’absorption des nutriments, ce qui entraîne une détérioration de la santé de la plante. À long terme, cela tue une plante d’intérieur autrefois en bonne santé.

Dans les cas graves d’arrosage excessif, des souches de champignons microscopiques qui se développent dans un environnement trop humide commencent à proliférer. Ces souches fongiques attaquent le système racinaire de la plante, ce qui fait que les racines deviennent brunes et pâteuses et meurent.

Lorsque le système racinaire est attaqué, la pourriture peut se propager dans la plante et créer des taches brunes sur les feuilles, tuant les tissus décolorés. Cette pourriture continuera à se propager dans la plante jusqu’à ce que le problème soit traité et corrigé ou que la plante meure.


Comment identifier la pourriture des racines

Si vous pensez que les taches brunes de votre figuier sont dues à un excès d’arrosage et à la pourriture des racines, vous devez rechercher quelques signes pour confirmer vos soupçons. En cas de pourriture des racines, les taches brunes sur les feuilles ont tendance à être assez foncées et sont généralement réparties de manière inégale entre les nervures et les bords de la feuille. Les taches commencent généralement par les feuilles inférieures, les plus anciennes, car la pourriture se propage à travers la plante. Votre plante peut également perdre des feuilles fréquemment.

Les plantes pourries sentent également, vous l’aurez deviné, la pourriture. Si vous voyez de la terre marécageuse dans votre conteneur et que vous sentez une odeur de moisi, c’est que la pourriture des racines s’est probablement installée.

La seule façon d’en être certain est de retirer la plante entière du conteneur pour bien voir la motte de racines. En cas de pourriture des racines, vous verrez que le système racinaire, qui est généralement constitué de racines principales blanches et dodues avec de nombreux poils fins, est devenu brun et pâteux.

Un autre signe courant d’infection fongique est une gaine racinaire qui se détache facilement lorsqu’on la tire doucement, ne laissant que l’intérieur filiforme de la racine.


Comment remédier à l’excès d’arrosage et au pourrissement des racines

Les traitements contre l’arrosage excessif vont de légers à radicaux, selon la rapidité avec laquelle vous détectez le problème et selon que la pourriture s’est installée ou non. Si vous vous rendez compte que vous avez légèrement trop arrosé et que seules quelques feuilles présentent des taches jaunes ou brunes, laissez la plante sécher et réduisez la quantité d’eau que vous lui apportez, cela peut suffire à résoudre le problème.

Si c’est le cas, retirez les feuilles affectées de la plante et n’arrosez que lorsque les deux premiers centimètres de terre sont secs au toucher. Veillez à enfoncer votre doigt dans le sol (ou utilisez un humidimètre) pour le vérifier. Une fois que les deux premiers centimètres sont secs, vous pouvez à nouveau arroser votre Fig en toute sécurité.

Dans les cas plus graves, lorsque vous avez identifié une pourriture définitive dans le système racinaire ou que les taches brunes continuent à s’étendre sur la plante, vous devrez tailler les racines mourantes et transplanter votre figuier dans un nouveau récipient avec un sol bien drainant.

Retirez votre figuier de son contenant et rincez la terre afin d’avoir une bonne vue de toutes les racines. Ensuite, vous devrez identifier les racines qui ont été affectées par la pourriture – ces racines doivent être éliminées, et ce n’est pas le moment d’être conservateur. Si vous n’enlevez pas toute la pourriture de votre plante, elle recommencera simplement à se propager une fois qu’elle sera rempotée.

Les racines saines sont blanches et nettes. Les racines pourries sont brunes, grises ou noires, pâteuses et moisies. Utilisez une paire de ciseaux stérilisés et retirez chaque racine malsaine. Stérilisez toujours vos ciseaux entre chaque coupe, car vous ne voulez pas risquer de transférer des champignons nocifs aux parties saines de votre plante. L’alcool isopropylique ou une solution d’eau de Javel diluée conviennent parfaitement.

Après avoir éliminé tous les signes de pourriture du système racinaire, vous devrez replanter votre figuier de Virginie dans un nouveau contenant muni d’un trou de drainage et d’un terreau frais à drainage rapide.

Rempotez la motte de racines dans le nouveau contenant et le nouveau terreau et donnez à votre plante un bon emplacement dans votre maison avec beaucoup de lumière indirecte. Il faudra quelques semaines ou quelques mois pour que la plante se rétablisse, alors surveillez-la de près, essayez d’éviter de lui causer un stress supplémentaire et répondez rapidement à tout autre problème de santé ou de soins.

Dans les cas de pourriture sévère des racines, lorsque vous avez enlevé une grande partie du système racinaire, il peut être nécessaire de couper également la partie aérienne. Cela permettra à votre plante de disposer d’un maximum d’énergie pour se concentrer sur la repousse d’une nouvelle motte de racines. Vous pouvez généralement couper jusqu’à ⅓ de la tige et du feuillage sans causer de problèmes à votre plante. Veillez simplement à stériliser ces ciseaux avant de les couper !


#2 : L’immersion

Une autre cause fréquente de taches brunes sur les feuilles de figuier de Virginie n’a rien à voir avec la pourriture ou l’infection, mais si elle n’est pas contrôlée, elle peut causer des dégâts tout aussi importants en peu de temps.

Le manque d’eau, qu’il soit dû à des arrosages trop rares ou à un sol qui ne retient pas correctement l’humidité, est un moyen infaillible de créer des taches brunes sur les feuilles de votre figuier. Dans certains cas, votre plante peut perdre trop d’humidité en raison d’un taux d’humidité très bas dans votre maison.

Lorsque le niveau d’humidité du sol diminue, la plante a du mal à absorber ce dont elle a besoin pour maintenir sa pression d’eau interne. La plante commence à se flétrir à mesure que la pression diminue, puis extrait l’humidité des feuilles pour continuer à assurer des fonctions essentielles telles que le transport des nutriments et la respiration. Les extrémités et les bords des feuilles se dessèchent alors suffisamment pour que les tissus meurent et deviennent cassants, recroquevillés et craquelés.


Comment identifier l’infiltration d’eau

Lorsque vous voyez des extrémités de feuilles brunes et recroquevillées, votre plante souffre déjà d’un cas sévère d’infiltration d’eau. Parmi les premiers signes d’alerte, on peut citer l’aspect généralement flétri de la plante ou le fait que les feuilles se recroquevillent légèrement sur elles-mêmes pour réduire la perte d’humidité par la respiration.

Lorsque votre plante a désespérément besoin d’eau, c’est à ce moment-là que vous commencerez à voir les taches brunes se déplacer du bord des feuilles vers l’intérieur. Il se peut également que votre plante commence à perdre une feuille par-ci par-là afin de conserver l’eau.


Comment traiter l’infiltration d’eau

Le traitement de la submersion est assez simple… arrosez votre figuier de Virginie ! Assurez-vous de donner à votre plante un arrosage profond et complet, en permettant à l’excès de liquide de s’écouler du pot par le trou de drainage au fond (il y en a un, n’est-ce pas ?). Évaluez vos habitudes d’arrosage et assurez-vous de donner à boire à votre figue chaque fois que les deux premiers centimètres de terre se sont asséchés.

Si vous remarquez que la terre est vieille et compacte ou qu’elle s’est détachée des côtés du pot, il se peut que l’eau ne soit pas absorbée et qu’elle s’écoule sur les côtés du pot. Envisagez de rempoter votre Fiddle Leaf dans un pot un peu plus grand avec de la nouvelle terre pour vous assurer qu’elle est bien drainée mais qu’elle peut retenir l’humidité nécessaire à la plante.

De plus, si vous vivez dans un climat très sec avec une faible humidité, même des cas peu fréquents de submersion peuvent provoquer des bords bruns sur les feuilles. Je trouve qu’il est utile d’ajouter un humidificateur dans la pièce où se trouve votre Fig. En général, ces plantes se développent dans des conditions d’humidité plus élevées, entre 40 et 60 %. Si votre maison est moins humide que cela, un humidificateur peut aider à prévenir les taches brunes même si vous oubliez d’arroser de temps en temps.


#3 Les coups de soleil

Bien que ce ne soit pas un problème très courant pour les plantes d’intérieur, si vous vivez dans une région où votre figuier à feuilles de violon peut être placé à l’extérieur pendant les mois les plus chauds ou si votre plante a tendance à être exposée directement au soleil à travers une fenêtre, les coups de soleil peuvent causer des dommages irréparables aux feuilles de votre plante.

Les coups de soleil se produisent lorsque votre plante est soumise à une surexposition à la lumière directe du soleil. La lumière du soleil transportant des rayons UV et beaucoup de chaleur, les feuilles de votre plante peuvent brûler, tout comme notre peau lorsque nous restons trop longtemps à l’extérieur.


Comment identifier un coup de soleil

Les feuilles de figuier brûlées par le soleil ont généralement l’aspect du cuir et de l’écaille, avec des taches brunes, rouges ou même blanches. Souvent, ces feuilles brûlées sont si gravement endommagées qu’elles se dessèchent, ce qui donne de grandes zones brunes de tissu foliaire mort, les zones les plus fines, comme les bords et les pointes, subissant le plus gros des dommages.


Comment traiter les coups de soleil

Malheureusement, une fois que les feuilles ont été brûlées par le soleil, il n’y a pas grand-chose à faire. Les feuilles ne se rétabliront pas complètement et votre Fig dépensera de toute façon une énorme quantité d’énergie pour les réparer.

Pour éviter les coups de soleil, assurez-vous que votre plante reçoit beaucoup de lumière, mais limitez l’exposition directe au soleil au cours d’une journée. Vous pouvez le faire en l’éloignant de quelques mètres d’une fenêtre ou en accrochant un rideau transparent pour la protéger.

Les figuiers de Virginie peuvent être acclimatés à plusieurs heures d’exposition directe au soleil chaque jour, mais cela doit être fait lentement pour ne pas choquer la plante ou lui donner des coups de soleil. Vous pouvez déplacer votre figue à un endroit où l’exposition au soleil est plus intense, mais commencez par une heure à la fois. Placez la plante en plein soleil pendant une heure, puis reculez-la ou protégez-la le reste de la journée. Ensuite, augmentez progressivement la durée d’exposition au soleil sur plusieurs jours pour permettre à la plante de s’habituer aux nouvelles conditions.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les figues de Barbarie et les coups de soleil, j’ai traité le sujet en profondeur dans cet article : Les figues de Barbarie attrapent-elles des coups de soleil ? Peuvent-elles se remettre des dégâts ?


#4 Infestations parasitaires

Bien que les figuiers de Virginie soient des plantes d’intérieur assez résistantes, ils succombent parfois à une infestation occasionnelle de parasites. Si elles ne sont pas traitées suffisamment longtemps, vous pouvez remarquer que les ravageurs créent des dégâts importants dans le tissu des feuilles, qui deviennent brunes.

Les figues sont résistantes, mais elles sont tout de même susceptibles d’être attaquées par des ravageurs communs comme les tétranyques, les cochenilles et les cochenilles. Tous ces ravageurs se nourrissent des tissus foliaires, causant des dégâts là où ils piquent et creusent.


Comment identifier les dommages causés par les ravageurs

Avec le temps, les feuilles endommagées par les ravageurs peuvent commencer à brunir et créent souvent de petits trous dans la feuille. Bien que ce phénomène puisse se produire sur l’ensemble de la plante, il est souvent plus visible sur les nouvelles pousses, car les feuilles sont plus tendres et n’ont pas une cuticule aussi épaisse que les pousses plus anciennes. De nombreux parasites laissent également derrière eux une excrétion collante communément appelée « miellat ».

Les moucherons sont un autre ravageur commun aux figues de Barbarie. Ils pondent des œufs dans le sol, où les larves éclosent et se nourrissent du système racinaire. Cela pourrait être un problème plus important car les dommages causés aux racines peuvent entraîner des problèmes de pourriture similaires à ceux que j’ai décrits ci-dessus. Les moucherons sont faciles à identifier. Ils ressemblent à des mouches à fruits et se dispersent lorsque vous versez de l’eau dans le récipient de votre Fig.


Comment traiter les infestations de parasites

Le traitement des parasites est assez simple. Il existe de nombreux produits commerciaux et naturels qui permettent d’éradiquer efficacement ces insectes communs. L’huile de neem est l’un des produits naturels préférés. Elle permet de lutter contre les insectes broyeurs et suceurs en perturbant les hormones qui leur permettent de s’accoupler avec succès.

Pour débarrasser votre figuier de Virginie de ses parasites, mettez-le d’abord en quarantaine, à l’écart de toutes les autres plantes d’intérieur – ce n’est pas le genre de fête à laquelle vous voulez inviter d’autres personnes ! Ensuite, sortez le figuier ou prenez une douche et pulvérisez un jet d’eau moyen à fort sur toutes les feuilles. En vaporisant les feuilles, vous vaporiserez également les petites bestioles qui ont élu domicile dans votre figue de bois.

Mélangez ensuite l’huile de neem en suivant les instructions de l’emballage et vaporisez votre figuier sur toute sa surface. Veillez à pulvériser le dessus et le dessous des feuilles, ainsi que les fissures et les crevasses. Répétez cette opération tous les 5 à 7 jours pendant quelques semaines et, dans la plupart des cas, vous aurez mis fin à votre problème de parasites.

Pour les moucherons, nous recommandons les Mosquito Bits. Mélangez ces petites boulettes dans les premiers centimètres de terre du conteneur de votre plante et elles se débarrasseront des larves vivant dans le sol. Pensez à utiliser un piège jaune collant pour attraper les moucherons adultes.


Infections bactériennes

Les taches brunes peuvent également être causées par des infections bactériennes. Tout comme les champignons qui causent la pourriture des racines, il y a beaucoup de bactéries qui vivent dans l’environnement que votre plante partage, et les infections se produisent donc parfois. Dans certains cas, ces bactéries peuvent se propager d’une plante à l’autre. Il faut donc faire très attention à ce que vos autres plantes d’intérieur ne soient pas infectées.


Comment identifier une infection bactérienne

Les signes d’une infection bactérienne sont très similaires à ceux de la pourriture des racines, mais présentent quelques petites différences. Alors que les taches brunes causées par la pourriture des racines ont tendance à être plus grandes et sombres, les taches causées par les bactéries ont tendance à être plus claires, plus petites et de forme irrégulière. Il peut y avoir de nombreuses taches sur une même feuille, et elles apparaissent même le long des pétioles et des tiges, plutôt que sur le seul tissu foliaire.

Une autre indication que la cause peut être plus bactérienne est que beaucoup plus de feuilles, anciennes et nouvelles, peuvent être affectées sur toute la plante. La pourriture des racines a tendance à commencer par le bas et à remonter, mais une infection bactérienne peut rapidement se propager à toutes les parties de la plante. Dans certains cas, les nouvelles feuilles qui poussent au sommet de la plante peuvent avoir une forme irrégulière ou être sévèrement rabougries.


Comment traiter les infections bactériennes

Malheureusement, les infections bactériennes sont un peu plus difficiles à traiter. Bien qu’il existe des produits commerciaux que vous pouvez utiliser pour lutter contre la propagation, ils ne sont pas toujours très faciles à utiliser. Que vous utilisiez ou non un spray commercial, il y a quelques mesures à prendre pour arrêter la propagation de la maladie.

Tout d’abord, si votre plante est trop arrosée, laissez-la sécher. En laissant les racines s’assécher et en testant avec votre doigt l’humidité dans les deux premiers centimètres du sol, vous vous assurerez de ne pas arroser trop fréquemment, ce qui permettra à la plante de rester en meilleure santé pour combattre l’infection.

Si l’infection ne s’est pas beaucoup étendue, enlevez les feuilles affectées et jetez-les à la poubelle. Donnez à votre plante beaucoup de lumière et assurez-vous que l’air circule suffisamment de tous les côtés de la plante.

Si vous remarquez encore des taches brunes, il serait bon de rempoter votre Fig dans un nouveau sol stérile. La vieille terre peut abriter des colonies bactériennes qui infecteront continuellement votre plante, donc commencer avec de la nouvelle terre et un contenant propre et stérilisé peut aider à atténuer ce problème.

Si vous avez une infection bactérienne très grave couvrant plus de la moitié de la plante, il se peut malheureusement que vous ne puissiez pas la sauver. Une plante gravement malade risque d’infecter d’autres plantes d’intérieur et, bien qu’il s’agisse d’une décision radicale, l’élimination de votre plante d’intérieur peut s’avérer la meilleure option à long terme.


Réflexions finales

Bien que les taches brunes sur votre figuier de Virginie indiquent souvent un problème grave, n’ayez jamais l’impression que tout espoir est perdu. Cela signifie simplement que vous avez peut-être manqué des signes avant-coureurs et qu’il faut agir rapidement pour que votre plante redevienne saine.

L’arrosage excessif et le pourrissement des racines sont les causes probables des taches brunes sur votre Fig. C’est, de loin, la cause la plus fréquente et celle que vous devez prendre le plus au sérieux. Identifiez le problème et prenez des mesures pour tailler les racines et rempoter votre plante pour obtenir les meilleurs résultats.

Si vous avez écarté la possibilité d’un arrosage excessif, examinez les symptômes et voyez comment ils se présentent. Concentrez-vous sur la cause la plus probable et essayez de résoudre le problème. Dans la plupart des cas, à part quelques feuilles abîmées, votre Fig réagira à la correction de vos soins par une croissance abondante et saine. Bonne chance !

Notez ce post
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
0pexels-scott-webb-8086282.jpg
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Pourquoi les feuilles des figues de Barbarie sont-elles brunes ou abîmées et que faire ?
Les ondes positives peuvent-elles réellement influencer notre bien-être ?

Les ondes positives peuvent-elles réellement influencer notre bien-être ?

Chaque jour, nous sommes exposés à un flux incessant d’informations, d’énergies et de vibrations. Parmi celles-ci, les ondes positives représentent…
La responsabilité écologique des entreprises modernes

La responsabilité écologique des entreprises modernes

La responsabilité écologique des entreprises modernes est un facteur qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie RSE (Responsabilité Sociale des…
Le style japandi : fusion parfaite entre minimalisme japonais et design scandinave ?

Le style japandi : fusion parfaite entre minimalisme japonais et design scandinave ?

Découvrez le style Japandi : Mariage subtil entre l’esthétique japonaise et le minimalisme scandinave Ressentir la sérénité d’un intérieur où…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription