17 rue du 11 novembre, 33000 Bordeaux
+33(0) 800 134 426
ETES VOUS ÉCOLOGIQUE ? (15 questions)

Les secrets à connaître pour identifier les crottes de chevreuil

Les secrets à connaître pour identifier les crottes de chevreuil
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Vous vous promenez en forêt et vous trouvez un amas de petites sphères qui ressemblent à des déjections animales ? Vous êtes sûrement tombé sur une crotte de chevreuil. Mais comment en être sûr ? Identifier les excrements de cet animal peut permettre de suivre sa trace dans la nature pour l’observer, ou bien de se renseigner sur son régime alimentaire. Dans cet article, nous allons voir quels sont les signes distinctifs d’une crotte de chevreuil ainsi que quelques autres détails intéressants.

Caractéristiques générales des crottes de chevreuil

Les secrets à connaître pour identifier les crottes de chevreuil

Pour reconnaître une crotte de chevreuil, il y a plusieurs éléments à prendre en compte. Tout d’abord, leur couleur est souvent un bon indicateur : elles sont généralement marron foncé ou noirâtres, parfois tirant sur le rouge brique si elles sont très fraîches. Ensuite, la taille et la forme sont également des éléments distinctifs. On évoque souvent une ressemblance avec des petits pois, mais cela demande à être précisé :

  • Forme : Les crottes de chevreuil ont une forme assez caractéristique. Elles sont généralement sphériques et légèrement aplatis, comme des petits galets arrondis.
  • Taille : Les excréments du chevreuil mesurent en moyenne entre 1 et 1,5 centimètre de diamètre, bien qu’il puisse y avoir des variations.
  • Texture : Les crottes sont souvent assez lisses et présentent parfois une légère fente ou un sillon sur le dessus. Cela les distingue des excrements d’autres animaux comme le lièvre, qui ont une surface plus rugueuse.

Maintenant que nous avons vu les caractéristiques générales des crottes de chevreuil, penchons-nous sur quelques autres éléments qui peuvent vous aider à les identifier avec certitude.

Détails supplémentaires pour affiner votre identification

Observer la disposition des crottes

Lorsque vous trouvez des crottes de chevreuil, prêtez attention à leur disposition sur le sol. En effet, elles sont souvent regroupées en amas ou dispersées sur une courte distance. Ceci est dû au fait que le chevreuil possède un comportement territorial, qui l’amène à déposer ses excréments régulièrement dans son habitat afin de marquer son territoire. Il est donc courant de voir plusieurs petites « pelotes » réunies au même endroit, matérialisant ainsi un repère pour l’animal.

Prendre en compte l’environnement

Le milieu dans lequel vous trouvez les crottes est également un indice important. Le chevreuil étant un animal essentiellement forestier, il se nourrit principalement de végétaux tels que les jeunes feuilles, les bourgeons, les rameaux ou encore les écorces d’arbres. Les zones riches en végétation sont donc des habitats privilégiés pour cet animal, et c’est là que vous aurez le plus de chance de trouver ses excréments.

En revanche, si vous êtes dans une zone très ouverte ou dénuée de végétation, il est peu probable que ce soit une crotte de chevreuil. Dans ce cas, il peut s’agir d’un autre mammifère vivant dans cette zone.

L’aspect saisonnier

Il est important de noter que la consistance et la couleur des crottes de chevreuil peuvent légèrement varier en fonction de l’époque de l’année et du régime alimentaire saisonnier de l’animal. Ainsi :

  • En hiver : Les crottes sont généralement plus foncées en raison de la consommation de végétaux ligneux et écorces, qui colorent davantage les excrements. Elles sont également plus accrochées et moins visibles, principalement regroupées sous les arbres où l’animal se réfugie pour se protéger des intempéries.
  • Au printemps et en été : Les crottes sont généralement plus claires et molles en raison de la consommation accrue de feuilles vertes et humides. À cette période de l’année, elles sont souvent dispersées dans le sous-bois et visibles à vue d’œil.
  • À l’automne : Les crottes sont généralement plus sèches et friables. Le chevreuil consomme alors davantage de fruits, ce qui peut également influencer légèrement leur teinte.

Il faudra donc prendre en compte cette variation saisonnière pour être certain d’identifier correctement les crottes de chevreuil.

Comparer avec d’autres animaux

Pour être sûr de bien distinguer une crotte de chevreuil des excréments d’autres animaux, il peut être utile de comparer ses caractéristiques avec celles de quelques espèces courantes :

  • Le lièvre : Les crottes de lièvre ressemblent à celles du chevreuil, mais elles sont généralement plus petites (moins d’un centimètre) et plus rugueuses, avec une surface irrégulière.
  • Le cerf : Les crottes de cerf sont plus grandes que celles du chevreuil, atteignant parfois jusqu’à 2 centimètres. Elles peuvent également présenter un aspect moins arrondi et plus cylindrique.
  • Le renard : Les crottes de renard sont très différentes de celles du chevreuil. Elles sont longues, fines et pointues, présentant souvent une extrémité effilée. De plus, elles contiennent généralement des poils et des restes de proies, témoignant ainsi du régime carnivore du renard.

En conclusion, pour reconnaître avec certitude une crotte de chevreuil, il convient d’observer attentivement sa couleur, sa forme, sa taille et sa texture. Mais aussi de prendre en compte son environnement et la période de l’année. Et enfin, n’hésitez pas à comparer avec les excréments d’autres animaux pour affiner votre identification. Ainsi, vous serez bien armé pour déceler les indices laissés par cet animal discret et élégant lors de vos promenades en forêt.

Notez ce post
Notez ce post
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
Les secrets à connaître pour identifier les crottes de chevreuil
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Les secrets à connaître pour identifier les crottes de chevreuil
Idée cadeau : comment rendre votre calendrier de l'avent plus écologique ?

Idée cadeau : comment rendre votre calendrier de l'avent plus écologique ?

L’approche des fêtes marque le retour d’une tradition des plus attendues: celle du calendrier de l’Avent. Si, classiquement, ces calendriers…
Réduire son empreinte carbone : gestes quotidiens

Réduire son empreinte carbone : gestes quotidiens

La conscience écologique s’accroît et nombreux sont ceux qui souhaitent agir pour préserver notre planète. Réduire son empreinte carbone est…
Comment adopter une décoration de salle de bain bohème tout en restant éco-responsable ?

Comment adopter une décoration de salle de bain bohème tout en restant éco-responsable ?

Un souffle d’évasion et de nature imprègne de plus en plus nos intérieurs, et la salle de bain, ce sanctuaire…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription