17 rue du 11 novembre, 33000 Bordeaux
+33(0) 800 134 426
ETES VOUS ÉCOLOGIQUE ? (15 questions)

Identifier les crottes d’animaux nocturnes : le guide pratique

Identifier les crottes d’animaux nocturnes : le guide pratique
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Les animaux nocturnes ont une activité intense pendant la nuit, et il n’est pas rare de retrouver des traces de leur passage dans votre jardin ou aux abords de votre habitation. Parmi ces indices figurent les excréments, dont l’observation peut vous permettre de déterminer quel animal est passé par là. Dans cet article, nous nous intéressons à la manière de reconnaître les crottes d’animaux nocturnes.

Comprendre les caractéristiques générales des crottes d’animaux nocturnes

Les crottes d’animaux nocturnes présentent certaines spécificités qu’il est important de connaître pour mieux les identifier. Tout d’abord, leur taille, leur forme et leur couleur varient selon l’espèce. Ces caractéristiques peuvent également se modifier en fonction du régime alimentaire de l’animal et de son état de santé. Par ailleurs, vous trouverez souvent ces excréments sur des emplacements surélevés tels que des branches ou des murets, car plusieurs espèces de mammifères nocturnes marquent ainsi leur territoire.

Discerner les différentes catégories de crottes d’animaux nocturnes

Pour faciliter l’identification des crottes d’animaux nocturnes, on peut les classer en plusieurs catégories en fonction de leur composition :

  1. Excréments solides : ce sont les plus faciles à remarquer et à analyser. Ils sont généralement produits par les mammifères, dont le régime alimentaire est composé d’aliments solides tels que des graines, des insectes, des fruits ou de la viande.
  2. Excréments liquides : moins visibles et plus difficiles à étudier, ils sont notamment émis par les oiseaux nocturnes dont le régime alimentaire se compose essentiellement de nectar ou de fruits juteux.
  3. Pelotes de réjection : ces excréments particuliers sont rejetés par certains oiseaux de proie nocturnes – comme les chouettes – après leur digestion. Ils contiennent les poils, plumes et os des animaux capturés et digérés par ces prédateurs.

Reconnaître les crottes de quelques animaux nocturnes courants

Nous vous présentons ici un aperçu des crottes de certaines espèces d’animaux nocturnes que vous pourriez rencontrer dans votre environnement.

Les renards

Les crottes de renard sont généralement longues et fines, avec une pointe en forme de vrille à l’une des extrémités. Elles mesurent entre 5 et 10 cm de longueur et près d’1 cm de diamètre. Leur couleur varie du brun foncé au noir, et elles sont souvent striées de traces blanches représentant des restes d’os broyés. Les renards disposent leurs crottes sur des emplacements surélevés pour marquer leur territoire.

Les lagomorphes

Le lapin et le lièvre, tous deux appartenant à l’ordre des lagomorphes, produisent des crottes très similaires. Elles sont de forme sphérique ou légèrement ovale et ont un diamètre d’environ 1 cm. Leur couleur est plutôt brune et leur texture varie en fonction du régime alimentaire de l’animal : elles peuvent être lisses et humides lorsqu’il se nourrit d’herbes fraîches, ou plus sèches et rugueuses si son régime est constitué de fibres végétales.

Les hérissons

Les crottes de hérisson mesurent généralement entre 2 et 5 cm de longueur pour près de 0,5 cm de diamètre. Elles sont cylindriques et souvent segmentées, avec une extrémité effilée. Constituées principalement d’insectes, les crottes de hérisson présentent une couleur foncée – noire ou brun très foncé – et une aspect brillant.

Les chauves-souris

Les chauves-souris, qui passent leurs journées à dormir dans les combles, les greniers ou les grottes, laissent tomber leurs crottes sur le sol. Ces dernières sont petites – environ 1 à 2 cm de long – et de forme allongée. Elles sont également friables et contiennent généralement des restes d’insectes, tels que des ailes ou des carapaces.

Comparer les crottes d’animaux nocturnes pour mieux les identifier

Afin de déterminer précisément quelle espèce d’animal nocturne a laissé des crottes dans votre jardin ou près de chez vous, il peut être utile de les comparer. Pour cela, vous pouvez utiliser des guides spécialisés qui présentent des illustrations et des descriptions détaillées des excréments de différentes espèces animales.

Lorsque vous procédez à l’observation des crottes, veillez surtout à comparer :

  • leur taille;
  • leur forme;
  • leur couleur;
  • les éléments qu’elles contiennent (poils, plumes, os, insectes).

En prenant en compte ces aspects, vous pourrez plus facilement identifier l’espèce dont proviennent les crottes d’animaux nocturnes que vous avez trouvées.

En résumé

Reconnaître les crottes d’animaux nocturnes nécessite un certain savoir-faire et une bonne connaissance des caractéristiques propres à chaque espèce. Prenez le temps d’observer attentivement la taille, la forme, la couleur et les éléments contenus dans les excréments que vous découvrez pour tenter de déterminer quel animal est passé par là. Les crottes peuvent constituer un indice précieux pour comprendre la faune nocturne qui vit et s’active aux abords de votre habitation.

Notez ce post
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
identifier-les-crottes-danimaux-nocturnes-le-guide-pratique
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Identifier les crottes d’animaux nocturnes : le guide pratique
Idée cadeau : comment rendre votre calendrier de l'avent plus écologique ?

Idée cadeau : comment rendre votre calendrier de l'avent plus écologique ?

L’approche des fêtes marque le retour d’une tradition des plus attendues: celle du calendrier de l’Avent. Si, classiquement, ces calendriers…
Réduire son empreinte carbone : gestes quotidiens

Réduire son empreinte carbone : gestes quotidiens

La conscience écologique s’accroît et nombreux sont ceux qui souhaitent agir pour préserver notre planète. Réduire son empreinte carbone est…
Comment adopter une décoration de salle de bain bohème tout en restant éco-responsable ?

Comment adopter une décoration de salle de bain bohème tout en restant éco-responsable ?

Un souffle d’évasion et de nature imprègne de plus en plus nos intérieurs, et la salle de bain, ce sanctuaire…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription