Comment garder une plante serpent petite : 5 conseils pour gérer la taille de votre plante

Comment garder une plante serpent petite : 5 conseils pour gérer la taille de votre plante
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Certains jardiniers d’intérieur adorent les plantes serpentines pour leur robustesse, leur subtile panachure et leurs formes hérissées – ils souhaiteraient simplement que ces plantes ne soient pas si grandes. Toutes les maisons n’ont pas la place pour un groupe de lames succulentes d’un mètre cinquante de haut ! Existe-t-il un moyen de faire pousser une Sansevieria plus compacte ?

L’élagage est une option – il suffit de couper les feuilles les plus hautes de temps en temps. Vous pouvez compléter cette opération en sortant la plante de son pot et en coupant les racines les plus longues au début de chaque saison de croissance. Désinfectez toujours votre couteau ou vos ciseaux avant de tailler, et n’enlevez pas plus de ⅓ des racines à la fois.

Si vous n’avez pas encore acheté une plante serpent, vous pouvez vous faciliter la tâche en choisissant un cultivar nain. De nombreuses sortes de Sansevieria n’atteignent jamais plus d’un pied ou deux de hauteur, ce qui les rend idéales pour les cultivateurs qui préfèrent une plante plus petite. Continuez à lire pour connaître nos 5 meilleurs conseils pour garder les plantes serpentines courtes.


Conseil n°1 : Choisissez une petite variété

Le type de plante serpent le plus connu est un cultivar appelé « Laurentii », qui produit de grandes feuilles ondulées couvertes de zigzags verts et bordées de bandes jaune vif. Il s’agit d’une décoration courante dans les bureaux, les salles d’attente et les cafés branchés. Elle est posée dans de grands pots sur le sol et devient presque aussi grande qu’une personne.

Vous pouvez avoir quelques réserves à l’idée d’essayer de faire pousser quelque chose de cette taille dans votre maison ou votre appartement. La bonne nouvelle, c’est que de nombreuses variétés de plantes serpentines sont tout aussi belles, mais pas aussi grandes. En voici quelques exemples :

  • Golden Hahnii. Ce cultivar nain ressemble beaucoup au Sansevieria « Black Gold » plus grand – feuilles vertes foncées avec des bordures jaune vif. C’est l’une des nombreuses variétés de plantes serpentines « Bird’s Nest », qui ont toutes des motifs de panachure légèrement différents. Aucune d’entre elles ne dépasse 30 cm de haut, et toutes poussent en spirale.
  • Futura Superba. Ce cultivar est essentiellement une version miniature du type le plus populaire de plante serpent. Sa hauteur maximale est de deux pieds.
  • Moonshine. Parfois connue sous le nom de Moonlight ou Silver Snake Plant, cette plante a une subtile couleur grise brumeuse qui est inhabituelle parmi les Sansevierias. Ses feuilles sont assez larges, en forme d’ovale plutôt que d’épée, et elle culmine à deux pieds de haut.
  • Étoile de mer. Certaines plantes serpentines produisent des feuilles arrondies et cylindriques au lieu de la forme de langue plus connue. Le Sansevieria Boncel ou Starfish est une variété naine dont le feuillage ressemble un peu à de petites bananes non mûres. C’est une plante de table remarquable.
  • Walking Sansevieria. Cette plante serpent miniature a des feuilles pointues, partiellement repliées, d’un vert menthe attrayant. Ce qui la rend unique, c’est son habitude d’envoyer de longues tiges minces qui produisent de nouvelles rosettes de feuilles, créant de petites lignes de conga de plantes interconnectées.

Conseil n°2 : Enlevez les plus grandes feuilles

Le conseil précédent n’est pas d’une grande aide si vous avez déjà acheté une grande variété de Sansevieria. La bonne nouvelle, c’est que les plantes-serpents ne poussent pas particulièrement vite, donc il ne devrait pas être trop difficile de garder la vôtre sous contrôle avec un peu de taille d’entretien. Lorsque les feuilles deviennent un peu trop hautes à votre goût, il suffit de les couper.

Vous ne voulez pas couper la feuille d’une plante serpent à mi-chemin vers le bas – cela ne fera que produire une souche plate et laide. Choisissez plutôt quelques-unes des plus grandes feuilles et coupez-les aussi près du sol que possible. Si vous taillez le feuillage plus près du centre, vous ne pourrez probablement pas aller jusqu’à la base, mais ce n’est pas grave ; les feuilles extérieures protègeront les souches de la vue.

Selon la taille des feuilles de votre plante serpent, vous pourrez peut-être utiliser un sécateur, mais pour un feuillage vraiment épais, vous aurez probablement besoin d’un grand couteau de jardin. Quel que soit l’outil que vous choisissez, assurez-vous qu’il est bien aiguisé. Il est préférable que la coupe soit aussi lisse que possible, car un bord irrégulier a plus de chances de s’infecter.

Vous pouvez vous protéger davantage contre les bactéries en désinfectant vos lames avant et après chaque coupe. Essuyez-les avec de l’alcool à friction ou une solution d’eau de Javel à 10 %.


Conseil n°3 : taillez les racines

Une autre façon de contrôler la taille de votre plante serpent est de tailler périodiquement les racines. Cela limite la capacité de la plante à devenir plus grande, puisque la masse racinaire sera trop petite pour supporter de très grandes feuilles. Ne vous inquiétez pas, si vous le faites correctement, vous ne blesserez pas votre plante et vous encouragerez même l’émergence de nouvelles racines vigoureuses.

Vous n’aurez besoin de tailler les racines qu’une fois par an au maximum. Le début du printemps est le meilleur moment pour cette procédure. C’est à ce moment que la plante commence à peine sa croissance pour la saison, et elle sera donc capable de réparer rapidement les dommages causés à ses racines.

Sortez votre Sansevieria de son pot, en gardant une prise ferme sur la base du feuillage. Donnez quelques coups fermes au fond du pot si la plante ne glisse pas facilement. Il est parfois nécessaire de gratter l’intérieur du pot avec votre couteau de jardin pour le décoller. Dégagez la majeure partie de la terre des racines avec vos doigts et/ou un peu d’eau chaude.

Comme vous l’avez fait pour la taille du feuillage, désinfectez vos ciseaux ou votre couteau. Ensuite, coupez ou sciez les extrémités les plus extérieures des racines, d’abord en bas, puis sur les côtés. Essayez de vous concentrer sur les racines filiformes plus fines plutôt que sur les racines pivotantes plus épaisses. Ne retirez pas plus de ⅓ de la masse racinaire de votre plante serpent à la fois.

Remettez ensuite votre plante dans son pot. Vous pouvez profiter de l’occasion pour lui donner un nouveau mélange d’empotage. Si vous le faites, utilisez un mélange destiné aux plantes grasses, avec beaucoup de particules grossières comme de la perlite et des copeaux d’écorce de conifères.

Pendant les deux prochains mois, ne fertilisez pas votre plante serpent et ne la laissez pas en plein soleil. Vous devez minimiser les contraintes pendant qu’elle se remet de l’opération. Veillez également à ne pas trop l’arroser – laissez les 2 à 3 pouces supérieurs du sol devenir secs et friables avant de l’hydrater davantage.


Conseil n°4 : Ne pas trop fertiliser

Les plantes serpent en pot ont besoin d’une nutrition supplémentaire pour remplacer les tissus vieillissants et réparer les dommages, mais il n’y a aucune raison de fertiliser le vôtre fortement si vous voulez qu’il reste petit. Un excès d’azote, en particulier, favorisera la croissance de feuilles trop grandes.

Ces plantes ne sont pas de gros mangeurs, et la plupart des guides recommandent de leur donner une demi-dose d’engrais liquide chaque mois. Si vous voulez que votre Sansevieria reste court, vous pouvez baisser cette dose à ¼ de la force, sauf si vous voyez des signes que la plante souffre d’un manque de nutriments.


Conseil n°5 : Faites régulièrement tourner votre plante serpent.

Une plante qui est privée d’un ensoleillement suffisant essaie souvent de s’étirer vers la lumière la plus proche pour augmenter son exposition. Si cela arrive à votre plante serpent, elle ne sera pas seulement plus haute que vous ne le souhaiteriez, elle peut aussi être si maigre qu’elle s’affaisse sous son propre poids.

Vous pouvez réduire ce problème en donnant un quart de tour à la plante chaque fois que vous vérifiez si elle a besoin d’eau. Cela permet à votre plante serpent de bénéficier d’une exposition uniforme à la lumière du soleil, ce qui réduit la tendance à s’orienter dans une direction spécifique.

Ne gardez pas la plante dans une pièce extrêmement sombre ou extrêmement lumineuse – trop peu de soleil la rendra pataude, mais trop de soleil favorisera une croissance rapide. Une lumière indirecte de puissance moyenne devrait vous donner les meilleurs résultats.


Réflexions finales

Avec un entretien approprié, il est tout à fait possible d’empêcher une plante à croissance lente comme le Sansevieria de devenir trop grande pour votre espace. Même s’il est trop tard pour choisir un cultivar compact, vous devriez être capable de garder un cultivar plus grand sous contrôle avec un entretien de base. Nous espérons que nos conseils vous aideront à faire pousser la jolie plante serpent compacte de vos rêves !

Notez ce post
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
0sarah-bronske-rAyhYIqRvz8-unsplash.jpg
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Comment garder une plante serpent petite : 5 conseils pour gérer la taille de votre plante
Crazy Time et d’autres jeux de casino en ligne

Crazy Time et d’autres jeux de casino en ligne

Les jeux en ligne intéressent beaucoup de gens depuis toujours. C’est un passe-temps agréable que beaucoup de gens aiment. Les…
4 choses que vous devez savoir sur Popee

4 choses que vous devez savoir sur Popee

Les produits d’hygiène sont indispensables pour l’homme dans la vie de tous les jours. Vous êtes professionnels et vous recherchez…
Créer une liste de naissance écologique : un choix responsable

Créer une liste de naissance écologique : un choix responsable

De plus en plus de parents sont sensibles à l’écologie et cherchent des alternatives plus durables et respectueuses de l’environnement…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription