17 rue du 11 novembre, 33000 Bordeaux
+33(0) 800 134 426
ETES VOUS ÉCOLOGIQUE ? (15 questions)

Apprendre à identifier les crottes de sanglier

Apprendre à identifier les crottes de sanglier
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Dans la nature, il peut être utile de savoir reconnaître les traces des animaux qui peuplent notre environnement. Parmi ces animaux, le sanglier est l’un des mammifères les plus répandus en Europe et laisse des indices particuliers de son passage : ses crottes. Dans cet article, nous vous guiderons pour apprendre à les reconnaître et ainsi mieux comprendre ce gibier sauvage.

Caractéristiques des crottes de sanglier

Apprendre à identifier les crottes de sanglier

Les crottes de sanglier présentent des caractéristiques propres qui permettent leur identification. L’aspect général de leurs excréments varie en fonction de leur alimentation, mais ils partagent néanmoins certaines particularités.

Forme

Les crottes de sanglier sont généralement de forme cylindrique ou légèrement conique, avec un diamètre d’environ 2 à 4 centimètres. Leur longueur varie quant à elle entre 10 et 20 centimètres voire parfois davantage selon la taille de l’animal et la consistance des aliments ingérés.

Couleur

La couleur des crottes de sanglier dépend principalement de leur régime alimentaire et varie donc au cours de l’année. Les excréments frais peuvent être vert foncé à noirâtre si les sangliers se nourrissent principalement de végétation. A contrario, s’ils consomment essentiellement des fruits à coque (glands, châtaignes, faines) et des fruits sauvages (pommes, prunelles), les crottes auront plutôt une teinte marron clair à brunâtre avec un aspect brillant dû à la présence de matières grasses.

Consistance

La consistance des crottes de sanglier peut également varier en fonction du régime alimentaire de l’animal. Les excréments issus d’une alimentation riche en plantes herbacées sont souvent plus mous et dégagent une odeur végétale caractéristique. À l’inverse, une alimentation composée essentiellement de fruits à coque ou de racines génère des crottes plus compactes et légèrement sèches.

Distinguer les crottes de sanglier de celles d’autres animaux

Pour bien identifier des crottes de sanglier, il peut être nécessaire de comparer ces indices avec ceux laissés par d’autres animaux sauvages. En effet, certains mammifères ont des excréments dont l’apparence est assez similaire. Voici quelques critères pour distinguer les crottes de sanglier de celles d’autres espèces :

  1. Vérifiez la taille : Les crottes d’un sanglier adulte sont généralement plus grandes que celles d’un renard ou d’un chevreuil, par exemple. Toutefois, la taille des crottes peut varier au sein même de cet animal selon son âge et sa taille.
  2. Observez les traces à proximité : Les empreintes de sabots laissées par le sanglier sont caractéristiques et peuvent permettre de confirmer la présence d’un groupe de ces animaux.
  3. Comparez avec des crottes de vache : les bouses de vache présentent généralement une forme différente, étant plus plates et larges, et dégagent une odeur sensiblement différente de celle des fèces de sanglier.

Contexte et environnement

Les crottes de sanglier ne se rencontrent pas n’importe où : pour maximiser vos chances de découvrir cet indice naturel, il faut prendre en compte l’environnement dans lequel évolue cet animal.

Habitat privilégié du sanglier

Le sanglier est un mammifère de la famille des suidés et évolue principalement dans les forêts, les marais et les zones humides. On peut également rencontrer ses excréments à proximité des cultures, dans les prairies et les vergers qu’il fréquente notamment pour s’alimenter. En général, les crottes de sanglier seront donc localisées plutôt dans des milieux arborés et semi-ouverts, mais leur présence peut aussi être observée en lisière de bois et aux alentours des terres agricoles.

Comportement territorial du sanglier

Le sanglier est un animal de nature plutôt territoriale, surtout durant la période de reproduction (automne-hiver). Les mâles utilisent alors leurs crottes comme marques olfactives pour délimiter leur territoire face aux autres mâles et pour attirer les femelles. Ainsi, vous découvrirez probablement les crottes de sanglier en bordure de sentiers ou près des points d’eau qu’ils fréquentent.

Utilité des crottes de sanglier

Bien que cela puisse sembler anecdotique, savoir reconnaître les crottes de sanglier peut présenter un intérêt dans certaines situations :

  • Suivre les déplacements du gibier : Durant la saison de chasse, repérer avec précision les indices de présence est indispensable pour maximiser ses chances de succès.
  • Mieux comprendre l’écosystème : L’observation des excréments permet d’avoir une meilleure compréhension de leur régime alimentaire et des habitudes territoriales du sanglier.
  • Protéger son potager : Si vous constatez la présence de sangliers à proximité de votre jardin, il peut être nécessaire d’adopter des mesures de prévention telles que le grillage ou l’aménagement d’un fossé pour éviter qu’ils ne s’en prennent à vos cultures.

En conclusion, apprendre à identifier les crottes de sanglier permet de mieux connaître cet animal sauvage et ses habitudes. Cette connaissance peut servir autant aux chasseurs qu’aux amateurs de nature soucieux de protéger leur environnement.

Notez ce post
Notez ce post
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
Apprendre à identifier les crottes de sanglier
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Les articles similaire à: Apprendre à identifier les crottes de sanglier
Problèmes de tronc : Diagnostiquer les problèmes de tronc de votre arbre à argent

Problèmes de tronc : Diagnostiquer les problèmes de tronc de votre arbre à argent

Les Pachira Aquaticas, communément appelés arbres d’argent, font partie de mes plantes d’intérieur préférées. Ils sont relativement faciles à entretenir…
Façonner un Pilea : Comment le rendre plus grand, plus touffu, plus droit, etc.

Façonner un Pilea : Comment le rendre plus grand, plus touffu, plus droit, etc.

Les Pilea Peperomioides, également connues sous le nom de plantes d’argent chinoises, sont bien connues pour leur forme ronde en…
Chauffez-vous à moindre coût et de façon écoresponsable

Chauffez-vous à moindre coût et de façon écoresponsable

Ces dernières années, le chauffage au bois revient sur le devant de la scène et pour cause : la hausse…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription