17 rue du 11 novembre, 33000 Bordeaux
+33(0) 800 134 426
ETES VOUS ÉCOLOGIQUE ? (15 questions)

ALERTE MAXIMALE : Incertitude totale dans le nord-est où 5 départements sont en péril face à un orage terrifiant !

ALERTE MAXIMALE : Incertitude totale dans le nord-est où 5 départements sont en péril face à un orage terrifiant !
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Alors que l’année 2023 connaît une montée impressionnante de phénomènes météorologiques extrêmes, le nord-est de la France est à nouveau sous le coup d’une alerte rouge. Cinq départements sont actuellement dans l’œil du cyclone, au sens propre comme au figuré. L’incertitude règne, car un orage, c’est beaucoup d’incertitude : intensité, durée, impacts… Les autorités sont sur le qui-vive et les habitants sont invités à la plus grande prudence. Nous faisons le point sur cette situation inquiétante qui s’ajoute à une série d’événements climatiques dévastateurs cette année.

Le nord-est de la France sur le pied de guerre face à des orages violents

Le nord-est de la France se prépare à affronter des orages violents ce mardi 11 juillet. Selon l’Observatoire français des tornades et des orages violents Keraunos, la possibilité de rafales de vent dépassant les 150 km/h est loin d’être négligeable. Le département de l’Allier a déjà été le théâtre de violentes chutes de grêle en fin d’après-midi. Face à cette situation extrême, qualifiée de « rare en France » par Keraunos, le niveau d’alerte maximal a été déclenché pour la première fois depuis 2014.

Météo-France, de son côté, a opté pour une approche plus globale en plaçant 21 départements du nord-est en vigilance orange. Cinq autres départements, la Haute-Saône, le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin, ont été placés en vigilance rouge, le degré d’alerte le plus élevé, incitant la population à rester chez elle ou à se mettre à l’abri sans délai dans un bâtiment. En 2022, une seule vigilance rouge aux orages avait été émise par l’organisation.

Le défi de la prévision des orages

Malgré des bulletins de prévision détaillés, Météo-France admet que « prévoir de manière localisée la survenue d’un orage, y compris le jour même » est très difficile. Cette difficulté est partagée par Davide Faranda, chercheur CNRS au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement de l’Université Paris-Saclay et spécialiste des orages violents.

Faranda explique que le nombre d’éclairs, de tornades et l’intensité de la grêle sont des éléments qu’il est impossible de prévoir avec précision, car les modèles météorologiques ne sont pas à l’échelle des orages et de leurs aléas, très localisés. Ces modèles ont des points de repère tous les 5 km, ce qui fait que l’orage, qui peut se déclarer sur un kilomètre, peut passer inaperçu. Par conséquent, il est possible de déduire un risque électrique ou un risque d’éclairs, mais il est impossible d’obtenir un nombre exact.

Impact du changement climatique sur la fréquence et l’intensité des orages

Depuis 2020, des études montrent qu’aux États-Unis et en Europe, la fréquence et l’intensité des orages devraient augmenter à cause du réchauffement climatique. En effet, une atmosphère plus chaude entraîne une augmentation de l’évaporation, fournissant ainsi plus d’énergie pour déclencher des orages intenses. Les recherches de Faranda indiquent que les orages en France au cours des trente dernières années ont été plus intenses en termes de précipitations et de vents que lors de la période 1950-1980.

Face à cette situation, il est impératif de réduire les émissions de gaz à effet de serre. En effet, s’adapter à des orages encore plus puissants est un défi majeur, en particulier dans les régions où les bassins-versants sont petits et où les rivières débordent rapidement, comme dans les Alpes, en Province ou dans les Pyrénées. De plus, les orages peuvent causer des dommages importants aux réseaux électriques et de transport, aux panneaux solaires (à cause de la grêle) et aux éoliennes (à cause des vents forts), impactant ainsi de nombreux aspects de nos vies.

Notez ce post
Une surprise en partageant l'article:
Facebook
Twitter
Libération
Parcourez le blog:
ÊTES VOUS ECOLOGIQUE ?
Prenez quelques secondes pour connaitre votre score écologique en participant à notre test
logo bede-asso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: ALERTE MAXIMALE : Incertitude totale dans le nord-est où 5 départements sont en péril face à un orage terrifiant !
Comment optimiser l’espace dans une petite salle de bain ?

Comment optimiser l’espace dans une petite salle de bain ?

Réaménager une petite salle de bain n’est pas seulement un défi esthétique mais aussi une réflexion écologique. Voici quelques astuces…
Comment intégrer un cadre miroir dans une décoration éco-responsable ?

Comment intégrer un cadre miroir dans une décoration éco-responsable ?

Découvrir le Cadre Miroir : Une Fusion entre Art et Fonctionnalité L’univers de la décoration intérieure est un domaine où…
Comment tendre vers la résilience et l'autonomie alimentaire ?

Comment tendre vers la résilience et l'autonomie alimentaire ?

En ce 25 février 2024, nombre d’entre nous prennent conscience de l’importance de l’autosuffisance alimentaire et de la résilience. Face…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription